Découvrez le NépalSite officiel du tourisme du Népal

Accueil Planifiez votre voyage À propos du Népal Géographie

Géographie

Le Népal se trouve en Asie du Sud, entre la Chine au nord, et l’Inde au sud, à l’est et à l’ouest, à 28.3949° Net 84.1240° E,etoccupe une surface de 147 181 km2 dont 3 380 km2 d’eau.Compris dans la zone tempérée au nord du Tropique du Cancer,il s’étend d’est en ouest sur 800 km le long de la chaine de l’Himalaya, s’étire de 150 km à 250 km du nord au sud, et est verticalement entrecoupé d’un vaste système fluvial. On peut diviser le pays en trois régions géographiques: Himalaya et Transhimalaya, collines et plaine du Teraï.Son point culminant est le sommet de l’Everest, à 8 848 m, tandis que dans la plaine du Téraï, à Kechana Kalandans le district de Jhapa, se trouve le point le plus bas, à 60 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La région du Teraï, d’une amplitude de 26 km à 32 km de large avec des altitudes de 60 m à 305 m, occupe environ 17% de la surface totale du pays. Les terres basses du sud du Teraï se prolongent jusqu'à la ceinture de Bhabar recouverte des forêts de Char Kose Jhadi, célèbres pour leur faune extraordinairement variée. Plus au nord, la chaîne des Siwaliks (de 700 m à 1 500 m) et celle du Mahabharat (de 1 500 m à 2 700 m) cèdent le pas aux Duns (vallées), telles que Trijuga, Sindhuli, Chitwan, Dang et Surkhet. Au centre (de 600 m à 3 500 m), au nord de la chaîne du Mahabharat, s’ouvrent les deux vallées luxuriantes de Katmandou et de Pokhara, parsemées de rizières en terrasses et entourées de versants boisés.

L’Himalaya (à partir de 3 000 m) comprend les montagnes, les alpages et des forêts tempérées jusqu’à la limite des arbres (4 000 m), et de la neige (5 500 m). Huit des sommets de plus de 8 000 m se trouvent au Népal, l’Everest, ou Sagarmatha (8 848 m), le Kangchenjunga (8 586 m), le Lhotse (8 516 m), le Makalu (8 463 m), le Cho Oyu (8 201 m), le Dhaulagiri (8 167 m), le Manaslu (8 163 m) et l’Annapurna (8 091 m). Les vallées de l’Himalaya intérieur (au-delà de 3 600 m), comme le Mustang et le Dolpo, sont des déserts froids partageant les mêmes caractéristiques topographiques que le plateau tibétain. Le Népal détient ce que l’on appelle le « Château d’eau de l’Asie du Sud » avec ses 6 000 rivières alimentées par la fonte des neiges et les pluies. Les Mahakali, Karnali, Narayani et Koshi constituent les rivières pérennes originaires de l’Himalaya. Celles de taille moyenne, telles que les Babai, Rapti de l’Ouest, Bagmati, Kamla, Kankai et Mechi, prennent leur source dans les collines et la chaîne du Mahabarath. De nombreux cours d’eau saisonniers, essentiellement issus des Siwaliks, coulent à travers le Teraï.

Parmi les 163 zones humides recensées, les neuf internationalement reconnues par la Convention de Ramsar se situentdans le Téraï -la réserve naturelle de Koshi Tappu, Beeshazarital (Chitwan), le réservoir de Jagdishpur (Kapilvastu), et le lac de Ghodaghodi (Kailali) - et dans lesrégions montagneuses -le lac de Gokyo (Solukhumbu), le lac de Phoksundo (Dolpo), le lac Rara(Mugu) et Mai Pokhari (Ilam). On trouve plus de 30 grottes naturelles dans le pays, dont seules quelques-unes sont accessibles par la route : la grotte de Maratika (également appelée Haleshi), qui est un lieu de pèlerinage associé au bouddhisme et à l'hindouisme ; la grotte de Siddhaprès de Bimalnagar, le long de l’autoroute Katmandou-Pokhara, et les grottes à chauves-souris de Batulechar, Gupteswar, Patale Chhango, à Pokhara. Quant au Mustang, où les grottes fourmillent, se découvrent dans les environs de Lo Manthang celles de Luri et de Tashi Kabum, qui abritent d'anciennes peintures murales et des chhortens remontant du XIIIe siècle.

#NepalNow

Népal à travers les yeux de nos visiteurs

Nepal Tourism Board |   Visit our corporate website for trade and industry updates
Great Himalaya Trails
Atithi Dewo Bhawa
Experience Nepal - Cuisine and Culture
Visit Nepal 2020