Découvrez le NépalSite officiel du tourisme du Népal

Accueil Planifiez votre voyage À propos du Népal Histoire

Histoire

Les archives mentionnent les Gopalas et les Mahishapalas comme les premiers souverains de la vallée de Katmandou avec pour capitale Matatirtha, dans le sud-ouest de la vallée. Au 7è ou au 8è siècle av. J.-C., les Kirantis auraient repris les rênes du pouvoir - d’ailleurs, leur roi le plus célèbre, Yalumber, est mentionné dans l’épopée du «Mahabharata». Aux alentours de 300 ap. J.-C., les Lichhavisarrivent du nord de l'Inde et renversent les Kirantis. L'un des plus importants héritages de l’ère Lichhavi est le temple de Changu Narayan près de Bhaktapur, érigé au 5è siècle et aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO (culture). Au début du 7ème siècle, le premier roi Thakuri, Amshuvarma, succède à son beau-père Lichhavi. Il marie sa fille Bhrikuti au célèbre roi tibétain Tsong Tsen Gampo, établissant ainsi de bonnes relations avec le Tibet. Si les Lichhavis ont introduit l'art et l'architecture dans la vallée, l'âge d'or de la créativité se développe à partir de 1200 ap.J.-C., avec les Mallas.

 

Au cours de leurs 550 années de règne, les Mallas bâtissent de nombreux temples et de magnifiques palais autour de places pittoresques. Ils organisent également la société et les villes; c’est l’apparition des festivals religieux, et la littérature, la musique et les arts sont favorisés.À la mort de Yaksha Malla, la vallée est partagée en trois royaumes : Katmandou (Kantipur), Bhaktapur (Bhadgaon), et Patan (Lalitpur). À cette époque, le Népal tel que nous le connaissons aujourd’hui, est morcelé en 46 principautés indépendantes. Un roi Shah règne sur l’une d’entre elle, le royaume de Gorkha.Ce que nous savons de l’histoire de la vallée de cette époque provient en grande partie des Frères Capucins, qui,sur leur route vers le Tibet, faisaientde longues étapes à Katmandou.

Au 18è siècle, Prithvi Narayan Shah, ambitieux roi de Gorkha, part à la conquête du pays et défait tous les royaumes de la vallée (dont Kirtipur qui était resté indépendant) à l’orée de 1769.Décidantd’établir sa capitale à Katmandou plutôt que d’annexer ces états fraichement conquis à son royaume, il fonde la dynastie Shah qui règnera sur un Népal unifié de 1769 à 2008.

L’histoire de Gorkha remonte à 1559, quand Dravya Shah crée un royaume dans une région majoritairement peuplée de Magars. Au cours du 17è siècle et au début du 18è siècle, Gorkha s’agrandit petit à petit en conquérant certains territoires et en formant des alliances avec d’autres. Prithvi Narayan Shah se consacre très jeune à la conquête de la vallée de Katmandou.Conscient de la menace que représente l’Empire britannique en Inde, il renvoi les missions européennes du pays et tient le Népal isolé pendant plus d’un siècle.

Vers le milieu du 19è siècle, le Premier Ministre Jung Bahadur Rana parvient à s’octroyer les pouvoirs absolus, reléguant ainsi la fonction royale à un simple rôle de représentation. Il instaure un règne de premiers ministres par hérédité qui durera 104ans. Les Ranas sont renversés au début des années 50 par un mouvement démocratique soutenu par le roi de l’époque, Tribhuvan. Peu après la chute des Ranas, le roi Tribhuvan est réintroduit à la tête de l’État. En 1959, le roi Mahendra, fils de Tribhuvan, introduit une nouvelle constitution, et les premières élections démocratiques pour une assemblée nationale ont lieu. Le parti du Congrès népalais en sort vainqueur, et son leader, Bishweshwar Prasad Koirala, forme un gouvernement dont ildevient Premier Ministre. Mais en 1960, le roi Mahendra change d’avis et dissout le parlement, renvoyant le premier gouvernement démocratique.

Après des années de lutte au cours desquelles les partis politiques étaient interdits, ces derniers trouvèrent finalement assez de courage pour lancer un mouvement populaire, en 1990. Ouvrant la voie à la démocratie, le roi Birendra accepte les réformes constitutionnelles et établit un Parlement multipartite avec le Roi à la tête de l’État et un Premier ministre à la tête de l’exécutif. En mai 1991 ont lieu les premières élections parlementaires. En février 1996, le parti maoïste déclare la guerre populaire contre la monarchie et le gouvernement élu.

Le 1er juin 2001 un drame décime la famille royale dont le roi Birendra et la reine Aishwarya,ainsi que la majorité de leurs proches. Gyanendra, le frère de Birendra, et sa famille étant les seuls survivants, est alors couronné. Le roi Gyanendra se soumet au gouvernement élu pendant un temps avant de limoger le parlement et de s’octroyer les pleins pouvoirs. En avril 2006, un autre mouvement populaire instigué collectivement par les partis démocratiques voit le jour. L’attention des manifestants étantconcentrée sur Katmandou, la capitale connaît un couvre-feu de 19jours.Finalement, le roi Gyanendra abandonne ses pouvoirs et réinstaure le parlement. Le 21 novembre 2006, le Premier Ministre, Girija Prasad Koirala, et le Président du parti maoïste, Prachanda, signent l’Accord de Paix global (Comprehensive Peace Agreement)de 2006, un engagement en faveur de la démocratie et de la paix, pour le bon développement du pays et de sa population. Le 10 avril 2008 se tiennent des élections pour former une Assemblée constituante. Le 28mai2008, la nouvelle Assemblée constituante déclare la République démocratique fédérale du Népal, abolissant 240ans de monarchie.

#NepalNow

Népal à travers les yeux de nos visiteurs

Nepal Tourism Board |   Visit our corporate website for trade and industry updates
Great Himalaya Trails
Atithi Dewo Bhawa
Experience Nepal - Cuisine and Culture
Visit Nepal 2020